Demande au sommet

Récits Pyrénéens 2


Demande au sommet


….Un jour de septembre, encore beaucoup de vacanciers sur la station de Peyresourde : randonneurs, amoureux de la nature, familles ou personnes retraitées, sont venus apprécier cette magnifique arrière saison avec ce soleil plus bas qui donne aux sommets environnants encore plus de relief et de majesté.

 

La météo est calme, pas d’aérologie ; nombreux sont les avions et ULM qui font le spectacle sur l’altiport à défaut d’activités sur la station.

 

Face à Pène de Soulit, j’apprécie aux cotés de Michel cette journée bénie des dieux pour l’aéronautique de montagne… « Tiens, me dit il, voici les personnes dont je t’ai parlé »

Un jeune couple s’approche de nous. Leurs deux filles de 2 et 4 ans regardent l’avion avec des yeux écarquillés. « Oui, on est en vacances et on aimerait bien faire un vol dans les montagnes ! »

 

Quelques instants plus tard, après un court exposé sur les caractéristiques de l’avion et le vol que nous allons entreprendre, voici tout ce petit monde à bord. La maman tenant la petite dans ses bras avec la sœur ainée à l’arrière de l’avion et le papa un peu impressionné par le tableau de bord mais heureux de partager ce moment avec les siens.

Les têtes disparaissent un peu sous les casques radio mais tout le monde s’entend bien et peut communiquer si besoin est…le papa m’a posé la question avant que je mette le moteur en route. 

 

La piste s’efface rapidement et par un large virage vers la gauche nous passons le col d’Esquiery  à 7500ft pour basculer vers la vallée d’Oô et survoler les lacs d’Espingo et de Saussats. L’atmosphère est d’une rare tranquillité à cette heure de la journée. Petites et grands ont les yeux rivés à ce relief si proche et  les cris de joie au décollage ont cédé la place à une sorte de silence contemplatif pendant que je décris les 3000 du Luchonnais qui encadrent le lac du Portillon.

 

Un coup d’œil vers l’Aneto avant de commencer la descente vers le point E et le col de Peyresourde…

 

Je m’apprête à envoyer le message de position lorsque j’entends la voix de mon passager tourné vers la maman : «  c’est un moment de rêve, c’est très beau  et je voulais profiter de la beauté du paysage pour…te demander de m’épouser !... » Interloqué je me tourne vers l’arrière et vois la dame prendre ses deux filles dans ses bras et, les yeux emplis de larmes et d’un immense bonheur, leur dire : « vous avez entendu ce que vient de dire papa ?... Il vient de me demander en mariage!… »             

        

                                                                                                            

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire