Pour consulter la nouvelle carte VAC 2017 , cliquer ici

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Esprit de la montagne, es-tu là ?

Esprit de la montagne, es-tu là ?

 

En tout cas, il est là le 12 août, parmi les mille sortilèges des Pyrénées, pour accueillir les amis de Peyresourde-Balestas, lors d’une inauguration qui fera date.

La Station de ski a bien préparé les choses, sorti les grands moyens, mis les petits plats dans les grands. Et les bénévoles du Peyragudes Air Club se démenaient déjà depuis quelques jours.
 

Nous y voici donc. Au bout de tous ces projets, ces travaux, ces efforts, ces implications, voici le moment solennel où nous nous retrouvons tous sur notre plate-forme favorite, pour une vraie fête.
On a choisi le samedi 12 août. Celles et ceux qui connaissent la montagne en savent les caprices, et cette date du 12 août peut être sujette auxdits caprices. Mais notre Président avait commandé un bon cavok pour ce jour-là, et il est livré juste à temps.

Les deux Gérard chargés du parking et de la piste avaient bien étudié leur coup aussi, car caser 37 machines sur la plate-forme n’est pas gagné d’avance, un peu de discipline, les bras des bénévoles, et voilà qu’on pourrait encore en garer cinq ou six de plus.

 

C’est une vraie fête.

Car c’est toujours avec joie que les pilotes de montagne se retrouvent.

Sur leur Altiport rénové, en plus.
Et à l’occasion d’une inauguration triomphale, par dessus le marché.

C’est avec un brin de nostalgie que, fin mars, les bénévoles avaient démonté les anciennes installations, lesquelles avaient vu la naissance du club. C’est le coeur en fête qu’ils retrouvent en ce jour leur Altiport transfiguré.

Dans les semaines à venir, encore quelques finitions et aménagements aideront les pilotes à se réapproprier la plate-forme.

 

Bravo à la Station et à ses gestionnaires.
Bravo à nos bénévoles.
Bravo à vous tous, pilotes de Montagne, pour votre convivialité et votre discipline.

 

Ce n’est qu’une étape.
Pour notre Altiport une ère nouvelle s’ouvre !

 

1 4

2 4

3 4

4 5

5 3

Le montage du hangar

 

Le Hangar arrive en éléments préfabriqués sur des camions. C’est déjà en soi spectaculaire.

 

1 3

 

La grue débarque les éléments du camion, et le grand mécano commence.

 

2 3

 

Ca paraît facile, comme ça, mais c’est toute une science….

 

3 3

 

Petit à petit, le bâtiment complet prend forme.

Attention à ne pas monter des éléments à l’envers !

 

4 4

 

C’est comme lorsqu’on monte un meuble en kit :

Il faudra s’assurer à la fin qu’il ne reste aucun élément inutilisé...

 

5 2

 

Et voilà ! 

Un hangar comme ça, c’est carrément le luxe à la puissance 007 .

 

6 2

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Pour peindre un Altiport, il faut :

Ne pas avoir peur de se sentir petit…

1 2

De la patience, de la souplesse, de la précision dans le geste….

2 2

 

Des outils spécialisés, et les gens capables de les faire marcher….

 

3 2

 

Une grosse dose de bonne humeur…

 

4 3

 

Un soutien appuyé de nos élus…

 

5 1

 

Et voilà le résultat ! Bravo à nos bénévoles !

C’est tellement beau qu’on ne va pas oser y frotter nos pneus !

 

6

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Goudronnage piste du 10 mai 2017

Piste

piste 2

3 1

4 2

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et voilà

Une page importante de l'histoire de notre Altiport va se tourner ce printemps, puisque la plate-forme va faire l'objet de gros travaux.
Rallongement de la piste de 130 mètres, regoudronnage complet, démolition des installations existantes, construction d'un hangar avec club-house et salle de réunion.
Avec pour objectif d'accueillir le 13 juillet prochain un sprint final de la 13ème étape du Tour de France cycliste, sur la piste même.

L'Altiport sera entièrement fermé pendant six semaines, du 3 avril au 19 mai 2017, lors de la première phase des travaux.
Ce lundi 27 mars, les bénévoles se sont retrouvés sur l'Altiport, afin de déménager toutes les affaires du club, qui seront bien à l'abri dans un garage prêté par la Station, durant tout ce chambardement.
Nous avons vidé entièrement les locaux, avec un brin de nostalgie évidemment, car même modestes et disgracieux, c'étaient les locaux qui avaient vu naître le Peyragudes Air Club, avec toutes les joies et les galères que cela a comporté.

L'été prochain, nous aurons un superbe Altiport, où nous pourrons bien plus facilement accueillir les avions visiteurs.
Pour l'instant, place aux pelleteuses et aux machines à goudronner. Surveillons bien les Notams.
Dimanche 2 avril au soir , Michel démontera les deux manches à air, comme l'on abaisse un pavillon.
Mais lorsqu'on le hissera de nouveau, parole de montagnols, ça va donner !

 

Peyr

La Neige

La neige !

------------------------------------------------------

 

Allo ?  Oui, bonjour...

-...

- De la quoi ? De la neige ? Eeuuhhhh, ben oui, un peu, un petit peu, enfin un bon peu, quoi ...

Mms img20218965380

- ...

-Combien ? Ben heu, un mètre vingt sur le parking, et sur le reste de la piste aussi, en résumé ...

Mms img9662636151

- ...

- Pour faire un bonhomme ? Ah ben oui, il doit y en avoir assez. Faut que je vérifie.

-...

- Des boules ? Ah oui, là on peut en faire un stock. Enfin, je vous conseille quand même d’attendre que ce soit déblayé pour atterrir.

 

Mms img10900564314

-...

- Ben oui, la nouvelle déneigeuse est en cours d’essais sur le terrain. ça devrait le faire, comme disent les gens instruits. Enfin ça devrait aller plus vite que si on souffle avec l’hélice de l’ULM...

 

Img 1109

-...

- Ah oui, là, ça va certainement durer un moment. La neige, elle est là jusqu’en mars, c’est sûr. Passez nous un coup de fil pour vérifier que l’altiport est praticable, parce qu’autour, c’est grandiose !

 

 

 

Img 1114

- ...

Allez d’accord, bons vols, à un de ces jours !

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Peyragudes Air Club 2017

Editorial du 24 Décembre 2016

 

   

 

Voilà bientôt dix ans que le Peyragudes Air Club s'attache à défendre et promouvoir l' Altiport de Peyresourde,

unique altiport en dur de la chaîne pyrénéenne.

Vous appréciez sûrement l'existence et l'état de cette plate-forme.

Vous vous doutez bien qu'un important travail bénévole est

là-derrière.Votre cotisation au Peyragudes Air Club vous permet non seulement de pouvoir voler sur notre DR 300,

mais elle marque votre engagement à nos côtés dans la défense de notre Altiport.

Bienvenue au Peyragudes Air Club.

 

Joyeux Noël à tous.

Le Secrétaire Général        

Jacques Darolles

Petite fable pyrénéenne…

        Petite fable pyrénéenne…

 

Il était une fois, un isard qui aimait vivre dans ses montagnes. Celles-ci, il les connaissait par cœur. Vivant seul et un peu renfermé, sa passion et son expertise du relief étaient telles que souvent ses copains isards lui demandaient avis et conseils. Les moutons de la plaine au pied moins agile étaient émerveillés par ses bonds de rocher en rocher. Son activité se partageait entre des balades, où pour son plaisir il aimait surprendre dés le point du jour marmottes ou gypaètes, et l’étude pendant la journée d’autres peuples, d’autres coutumes, d’autres langages qu’il transmettait à des plus jeunes.

Sa plume était alerte et, sur la demande de ses amis isards, il s’avisa enfin de consigner dans un manuel toutes ses connaissances de la montagne afin de les partager avec eux et avec d’autres, plus ou moins moutons. Ce manuel, comme ceux écrits par des congénères un peu plus gros mais tout aussi agiles, à propos d’autres montagnes et dans d’autres régions, fit référence dans la nôtre.

De temps en temps, il amenait plusieurs copains (isards et moutons) sous d’autres cieux, dans d’autres vallées et d’autres plaines. Parfois le voyage était difficile et ils étaient ravis de pouvoir ainsi bénéficier de son expérience quoique parfois ils en fussent de leur débours. Mais ne dit on pas que lorsqu’on aime, on ne compte pas ?

Il avait fondé au pied des Pyrénées une sorte de club d’isards, qui en échange de quelques pâturins pouvaient profiter de ses sabots ailés pour rejoindre les aires d’observation en altitude…

 

Un jour, lors d’un périple loin de ses terres, notre isard, dont la solitude pesait décidément bien lourd, rencontra une brebis, quelque peu égarée avec un agneau bien tendre mais dont les bonds trop courts ne satisfaisaient plus ses rêves de brebis ailée.

Qu’arriva-t-il alors, sous les yeux des indigènes effarés ? La brebis bêla fort et l’isard fondit comme un aigle sur sa proie ; enfin…l’on ne sut jamais des deux qui bêla, qui fut proie….Mais à la fin l’agneau s’éclipsa...

La brebis bêla plus fort, les indigènes ne comprirent pas…mais grande fut leur ire devant tant de bazar.

Pour calmer les esprits notre isard la ramena chez lui dans ses montagnes et lui en fit découvrir chemins et aires de pâtures. Elle y prit goût et y demeura.

 

Leur avenir lorsqu’il se scella, d’émotion ne fit pas pleurer les chaumières

Les copains isards d’antan depuis longtemps lui montraient leur derrière.

D’elle et de ses bêlements, les sommets d’ici et d’ailleurs ne résonnaient plus guère.

 

Au hasard de promenades en des lieux escarpés ou plus plats, vous les pourrez entrevoir tous deux, enlacés mais bien seuls…

Vous aurez envie de leur dire : « approchez, venez boire avec nous, ne restez pas muets, ici on est dans les Pyrénées ! »

Mais l’isard de jadis est devenu mouton, peut-être était-ce là son fantasme caché…

L’ altiport 007 est arrivé

 

PEYRESOURDES vient de faire complètement peau neuve et commémore le 20ème anniversaire du tournage du célèbre James Bond « Demain ne meurt jamais ».

Et le Tour de France 2017 en a fait son lieu d’arrivée de l’étape du 13 Juillet.

Piste allongée de 130m, rénovation complète du bitume de la piste et du parking, construction d’un hangar et club-house.

Des centaines de millions de téléspectateurs verront les nouvelles installations et le cadre féérique des montagnes pyrénéennes.

Plus que jamais, c’est une opportunité des offres du Peyragudes Air Club :

  • Vol d’initiation avec instructeur : votre première leçon de pilotage
  • Vol baptême de l’air
  • Pour les pilotes, formation à la qualification de site et progression vers une qualification montagne

Ne manquez pas de venir nous voir à l’altiport pendant tout l’été, ou téléphoner à :

  • Président du Peyragudes Air Club 06 80 75 73 56
  • Représentant sur l’altiport 06 11 57 95 35

 

Peyresourde 12 Juillet 2017

l'Altiport de Peyragudes

Date de dernière mise à jour : 14/08/2017