Peyragudes Air Club

PAC & COVID-19

Les consignes pour les membres du PAC et tous les visiteurs se trouvent ICI EN TELECHARGEMENT et ci-dessous :


COVID-19  |  CONSIGNES MEMBRES

Marche à suivre pour voler au club. (déconfinement)

SVP, Utilisez ce document comme une MARCHE à SUIVRE

- Par ma venue au club, j’accepte de facto les dispositions sanitaires décrites dans la loi (notamment 10 personnes max) mises en oeuvre par le PAC et je me conforme aux préconisations de distance (100km de la résidence habituelle à vol d’oiseau, ou sans limites dans mon département), et j’adhère aux dispositions aux sein du club.

- J’emporte mon casque, un masque et un petit sac poubelle pour remporter mes déchets COVID.

- BRIEFING DE REPRISE : Pour mon premier vol, je prends rendez-vous avec un FI de mon choix avant d’aller au club. Il me fera un briefing en présentiel, et non à distance, sur les mesures COVID-19 en vigueur au club, fera le point sur mon aptitude technique, et vérifiera si je suis concerné par les mesures dérogatoires concernant le certificat médical et la licence.

- A l’issue, le FI inscrira le briefing dans AEROGEST-on line pour me donner accès à la réservation avion.

- J’entre dans le club avec le FI (en non comme un pilote le 13 mai qui entra et fit comme d’habitude sans rien savoir des consignes)

- Les réfrigérateurs/machine à café/buffet vaisselle/four micro-ondes ne sont plus utilisables pour ne pas à avoir à les désinfecter. (Toilettes publiques sur le parking extérieur)

- Les toilettes ne sont plus utilisables. Seul utilisable, le lavabo pour les mains.

- La douche à l’étage n'est pas utilisable.

- La porte du hangar est ouverte une seule fois, en ouverture totale et laissée ouverte. Pendant le vol, les portes d’accès au club sont verrouillées. En fin de vol, le hangar est refermé. La manivelle doit être désinfectée avant et après utilisation

- Pour le vol j’utilise la check-list-COVID-BSON pour prévol/vol/après-vol. Elle est disponible sur le site internet du club et il vaut mieux en imprimer une pour mon usage et ne pas manipuler celle du BSON.

- J’effectue, via mon tel ou ma tablette, l’ouverture de mon vol sur AEROGEST-Online (procédure « Départ en vol »)

- Pour clôturer mon vol, je saisis le Retour de vol sur AEROGEST-Online et j’atteste avoir bien désinfecté l’avion (mention « Désinfection Avion OK » dans la case Commentaires)

- Le carnet de route reste dans l’avion et non dans la sacoche dans le placard (manuel de vol dans l’avion)

- Au moment de partir, je désinfecte les poignées des portes et la commande des volets électriques, j’emporte mes déchets COVID après m’être désinfecté les mains (masque, lingettes, petit sac poubelle adhoc), je ferme la porte du club à clé.

- Les vols se font avec les casques personnels des pilotes.

- Types de vols : solo / avec pax (avec qui on était confiné) / relâcher selon expérience du Règlement Intérieur ou demande pilote, vols en DC en fonction des directives nationales à venir.

- Distance des vols : à adapter en fonction des directives à venir lors du briefing de reprise fait au pilote.

- Pleins à Luchon : Contacter l'A/C de LUCHON 05 61 79 28 32 ou à défaut Noël BRAVO (06 85 66 49 58) pour les consignes sanitaires et l’accès au club


 

 

Dernières nouvelles du Déconfinement. 8 mai 2020, 22h00

Je vous avais promis des nouvelles le soir du 8 mai. 

Pour l’aéroclub : 

La nouvelle importante est que nous ne reprenons pas les vols pour l’instant.

Nous sommes prêts, les instructions sur les précautions et les matériels seront déployé Lundi, au club, et sur le site du PAC.

Mais nos deux ministères de tutelle (DGAC et Jeunesse et Sports ont arrêté les activités des clubs au début du confinement et n’ont pour l’instant pas donné d’instruction claire pour la reprise.

Nous savons que la FFA est activement en discussion avec eux pour en obtenir.
Nous restons « l’arme au pied », prêts à vous transmettre le feu vert quand il aura été donné.
Désolé de vous tenir en haleine encore quelques jours.

Pour l’altiport : et pour ceux qui viendrons en avion à LFIP 

Un NOTAM va être émis, vous invitant à consulter le site du PAC, pour voir les précautions sanitaires recommandées aux aéronefs visiteurs.

Lancement du cahier de passage électronique : pour ne plus avoir à manipuler le cahier de passage « papier », nous avons mis en place un cahier de passage électronique. Vous pourrez inscrire votre passage depuis votre smartphone ou votre PC à la maison. Le COVID-19 aura apporté au moins quelque chose de positif. Le lien sera affiché sur la boîte de l’altiport : 

https://forms.gle/pG7L7wXV4YzLK3HJA; notez-le ; CAHIER DE PASSAGE LFIP

Pour les pilotes en dérogation (licences expirées, prorogées par arrêté dérogatoire) : Vous devez avoir un briefing avec un instructeur qui vous signera une attestation ; rendez-vous sur le site pour la procédure ; nous sommes prêts pour vous.

Je remercie toute l’équipe du CD pour l’élaboration et la mise en place de tout cela si rapidement.

A bientôt à Peyresourdes.


 

4 mai, Dernière minute : déconfinement, comment ça s’annonce pour le PAC ?

 

Vos dirigeants et les instructeurs se sont réunis ce soir, par téléconférence, pour travailler les dispositions du déconfinement.

 

La situation continue d’être incertaine, puisque les dispositions gouvernementales sont elles-mêmes partiellement dévoilées et en cours de finalisation.

Nous devrions être fixés le 7 mai, pour la première phase du 11 mai au 1er Juin.

C’est vendredi 8 mai que nous serons en mesure de figer les dispositions que nous préparons pour la reprise d’activité du club.

 

Ce qui s’annonce :

  • Nous mettrons en place des dispositions pour l’accès et la désinfection des locaux et de l’avion quand vous viendrez voler en solo ou avec instructeur.
  • Il faudra utiliser AEROGEST pour annoncer son intention de venir au club et voler en ayant réservé. Ceci pour éviter trop de présences simultanées au club. (mesure de distanciation)
  • Pour réserver sur AEROGEST et voler, il faudra avoir suivi un briefing avec un instructeur sur ces dispositions. Le briefing pourra se faire par visioconférence, éventuellement à plusieurs simultanément ; à l’issue du briefing, l’instructeur donnera l’accès à la réservation sur AEROGEST.
  • Lundi et mardi, François LAGARDE et Alain CORNAC, tous deux instructeurs ont prévu d’être à LFIP.
  • Avec les 100km, il n’est pas sûr que les membres Toulousains pourront se rendre à LFIP dès le 11 mai. Notre souci est d’être exemplaires et si nécessaire il faudra attendre l’étape suivante au 2 juin.

Annoncez nous vos intentions et, à partir du 8 mai au soir, consultez vos mails ou le site du club.

La reprise doit se faire en douceur en montrant que nous participons à l’objectif d’éviter la propagation du virus.

 

Philippe CHENEVIER, président.

 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Déconfinement: Que fait le PAC, que fait le Président ?

 

Avec le Comité Directeur nous préparons des mesures pour redémarrer l'activité tout en nous montrant bons élèves et agissant dans la limitation de la propagation du virus.

Il y a encore pas mal d'incertitudes.

A partir du 11 mai, ceux qui sont à moins de 100km pourront venir. Les autres pourraient venir pour motif de travail sur l'altiport, en rassemblement limité à 10. On pourrait voler en local à cette occasion.

A partir du 2 juin, ça devrait être plus libre.

 

Reste à voir:

Les colorations des départements: seront nous en vert pour la Haute Garonne et les Hautes Pyrénées comme dans les premières publications de la carte?

A voir aussi les recommandations que la FFA prépare en discussion avec la DGAC.

Une chose est sûre: il faudra s'inscrire, éviter de venir à l'improviste. Grâce à l'outil AEROGEST, on va pouvoir faire cela facilement.

Vous avez tous reçu votre accès à AEROGEST, profitez du confinement pour vous familiariser.

 

Bientôt plus de précisions.

de votre côté dites-nous vos attentes et intentions.

 

 

------------------------------------------------------------------​------------------------------------------------------------------

Chers aviateurs pyrénéens,

 

L’hibernation est chose naturelle chez bien des espèces montagnardes, mais cette année, un phénomène exceptionnel provoque , au début du printemps, une mise en sommeil de nos activités.

De même que celles de nombreuses associations sportives ou culturelles, rendant ainsi à la Montagne son silence originel. 

Les locaux sont fermés, la lumière est éteinte, les machines sagement rangées, en attendant des jours meilleurs. 

Notre club est solide, et capable de supporter longtemps ce confinement,  dont nul ne peut dire aujourd’hui combien de temps il durera. 

Nous invitons chacune et chacun à suivre les directives gouvernementales, qui désormais imposent un confinement à domicile, et une limitation stricte des déplacements et des contacts extérieurs. 

Même si les vols nous manquent, ainsi que les copains, respectons ces consignes qui semblent les seules à même de pouvoir limiter l’épidémie. 

Ce passage à vide sera peut-être pour nous l’occasion de nous replonger dans les livres, ou sur des sites internet sérieux, de réviser un peu les cartes, les manuels de vol, météo, mécanique du vol, règlementation, etc. 

Le terreau ne manque pas pour cultiver un peu dans nos ignorances, et sortir de cette épreuve plus instruits et plus solides.

D’innombrables informations circulent par ailleurs, sur internet et sur nos portables. 

Vraies et fausses, il est difficile de faire le tri.

À un moment où médias et réseaux sociaux ont perdu toute mesure, il convient de vérifier soigneusement l’origine et la fiabilité de toute information avant de la retransmettre. 

Comme partout dans l’aviation, d’ailleurs.

Nous qui volons, soyons exemplaires dans le sang-froid et la mesure. 

Et exemplaires dans l’humilité qui s’impose à quiconque fréquente la montagne, qu’il soit sain ou malade. 

L’aviation est plus que jamais une école de patience. En ces circonstances aussi. 

 

À bientôt lorsque le ciel se rouvrira. 

Bienvenue à Peyresourde !

Dans le prolongement de l’action de nos anciens, le Peyragudes Air Club vous accueille sur l’Altiport de Peyresourde.
Unique aérodrome en dur de la chaîne pyrénéenne, l’Altiport porte haut les valeurs de nos vallées.

Son entretien et son animation font l’objet d’un engagement fort et pérenne de la part de nombreux bénévoles, fédérés au sein du Peyragudes Air Club.

Son existence ne saurait se concevoir sans la Station de Peyragudes, sur le territoire de laquelle est née cette plateforme unique, il y a plus de quarante ans.

 Les acteurs locaux ont uni leurs forces pour qu’en 2017, les installations soient agrandies et repensées, offrant au vol de Montagne cet outil inégalé. La piste est aussi longue que celle des deux plus grands altiports alpins.

Comme ailleurs dans la montagne, les choses ne vont pas de soi. Tout est plus difficile qu’en plaine, les hommes, les machines, les infrastructures sont sollicités plus qu’ailleurs, l’effort est quotidien et indispensable, la récompense tient parfois en un beau coucher de soleil ou une belle mer de nuages, au soir d’une journée où l’on a accompli sa mission.

Bienvenue à Peyresourde- Balestas, puisque c’est le nom officiel de notre Altiport.

Que vous y soyez porté(e) par vos ailes, vos pneus, vos skis ou vos chaussures, les pilotes de Montagne sauront vous y accueillir avec chaleur.

Et même si en altitude, l’air est plus sain qu’en bas, vous pourriez bien y attraper le virus du pilotage !

Tt 1

 

  • Ce week-end

    Ce week-end du 19 mai a vu naître sur l’Altiport une oeeeeuuuuuvre  follement contemporaine, qui fera date chez les connaisseurs du parasymbolisme tellurique .

    C’est un regard nouveau que jette l'artiste sur le monde qui l’entoure. Plus qu’un regard, un cri. 

    Le spectateur est saisi par la relation entre le ciel est la terre, dans une verticalité où l'évidente dimension sociale s’impose à l’esprit cartésien.

    Le célèbre critique et photographe d’art Emilio Colladovitch ne s’y est pas trompé.

    Il recommande cependant aux galeries parisiennes de se hâter de photographier l’ooeeeuuuvre, forcément éphémère, car lorsque la clôture sera en place, tout son sens en sera modifié.

     

     

    Img 7532

     

    Lfip travaux mai 2019 119

  • Le premier Stage de la saison 2019

    Et voilà ! Le premier Stage de la saison 2019 a eu lieu les 19 et 20 Avril, encadré par notre instructeur Didier

    Lire la suite

  • Journée travaux

     

     

    Avant que la neige ne vienne, on peut encore mener quelques travaux sur la plate-forme.

    Aussi, dès le lever du jour…

     

    Img 6130

     

    ...Les bénévoles s’affairent.

     

    Img 6149

     

    Scotchant, peignant, grattant…

    Et écoutant attentivement les consignes du Président

     

    Img 6152

     

    Assis, debout, couchés, accroupis….

     

    20181209 162402

     

    ...Montant des meubles... ( mazette ! un vrai château !)

    Notons au passage que le nombre élevé d’assiettes laisse présager d’intenses activités gastronomiques à venir.

     

    Img 6144

     

    Ne s’interrompant à midi que pour apprécier le poulet au citron d’Evelyne ( une vraie mère pour les petits bénévoles) 

     

    Img 6317

     

    Laissant derrière eux une salle de briefing superbe. 

    Elle a un gros défaut : le stagiaire est souvent tenté de regarder par la fenêtre, plutôt que d’écouter l’instructeur…

     

    Img 6147

     

    Et un barbecue enfin rebâti 

     

    Img 6150

     

     

    Jusqu’à ce que le soleil disparaisse derrière le Pic de Sarrouyes , donnant enfin le signal de l’arrêt des travaux.

     

     

    Img 6154

     

  • Esprit de la montagne, es-tu là ?

    Esprit de la montagne, es-tu là ?

     

    En tout cas, il est là le 12 août, parmi les mille sortilèges des Pyrénées, pour accueillir les amis de Peyresourde-Balestas, lors d’une inauguration qui fera date.

    La Station de ski a bien préparé les choses, sorti les grands moyens, mis les petits plats dans les grands. Et les bénévoles du Peyragudes Air Club se démenaient déjà depuis quelques jours.
     

    Nous y voici donc. Au bout de tous ces projets, ces travaux, ces efforts, ces implications, voici le moment solennel où nous nous retrouvons tous sur notre plate-forme favorite, pour une vraie fête.
    On a choisi le samedi 12 août. Celles et ceux qui connaissent la montagne en savent les caprices, et cette date du 12 août peut être sujette auxdits caprices. Mais notre Président avait commandé un bon cavok pour ce jour-là, et il est livré juste à temps.

    Les deux Gérard chargés du parking et de la piste avaient bien étudié leur coup aussi, car caser 37 machines sur la plate-forme n’est pas gagné d’avance, un peu de discipline, les bras des bénévoles, et voilà qu’on pourrait encore en garer cinq ou six de plus.

     

    C’est une vraie fête.

    Car c’est toujours avec joie que les pilotes de montagne se retrouvent.

    Sur leur Altiport rénové, en plus.
    Et à l’occasion d’une inauguration triomphale, par dessus le marché.

    C’est avec un brin de nostalgie que, fin mars, les bénévoles avaient démonté les anciennes installations, lesquelles avaient vu la naissance du club. C’est le coeur en fête qu’ils retrouvent en ce jour leur Altiport transfiguré.

    Dans les semaines à venir, encore quelques finitions et aménagements aideront les pilotes à se réapproprier la plate-forme.

     

    Bravo à la Station et à ses gestionnaires.
    Bravo à nos bénévoles.
    Bravo à vous tous, pilotes de Montagne, pour votre convivialité et votre discipline.

     

    Ce n’est qu’une étape.
    Pour notre Altiport une ère nouvelle s’ouvre !

     

    1 4

    2 4

    3 4

    4 5

    5 3

  • Le montage du hangar

     

    Le Hangar arrive en éléments préfabriqués sur des camions. C’est déjà en soi spectaculaire.

     

    1 3

     

    La grue débarque les éléments du camion, et le grand mécano commence.

     

    2 3

     

    Ca paraît facile, comme ça, mais c’est toute une science….

     

    3 3

     

    Petit à petit, le bâtiment complet prend forme.

    Attention à ne pas monter des éléments à l’envers !

     

    4 4

     

    C’est comme lorsqu’on monte un meuble en kit :

    Il faudra s’assurer à la fin qu’il ne reste aucun élément inutilisé...

     

    5 2

     

    Et voilà ! 

    Un hangar comme ça, c’est carrément le luxe à la puissance 007 .

     

    6 2

     

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------

     

     

  • Pour peindre un Altiport, il faut :

    Ne pas avoir peur de se sentir petit…

    1 2

    De la patience, de la souplesse, de la précision dans le geste….

    2 2

     

    Des outils spécialisés, et les gens capables de les faire marcher….

     

    3 2

     

    Une grosse dose de bonne humeur…

     

    4 3

     

    Un soutien appuyé de nos élus…

     

    5 1

     

    Et voilà le résultat ! Bravo à nos bénévoles !

    C’est tellement beau qu’on ne va pas oser y frotter nos pneus !

     

    6

     

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Goudronnage piste du 10 mai 2017

    Piste

    piste 2

    3 1

    4 2

     

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  • Et voilà

    Une page importante de l'histoire de notre Altiport va se tourner ce printemps, puisque la plate-forme va faire l'objet de gros travaux.
    Rallongement de la piste de 130 mètres, regoudronnage complet, démolition des installations existantes, construction d'un hangar avec club-house et salle de réunion.
    Avec pour objectif d'accueillir le 13 juillet prochain un sprint final de la 13ème étape du Tour de France cycliste, sur la piste même.

    L'Altiport sera entièrement fermé pendant six semaines, du 3 avril au 19 mai 2017, lors de la première phase des travaux.
    Ce lundi 27 mars, les bénévoles se sont retrouvés sur l'Altiport, afin de déménager toutes les affaires du club, qui seront bien à l'abri dans un garage prêté par la Station, durant tout ce chambardement.
    Nous avons vidé entièrement les locaux, avec un brin de nostalgie évidemment, car même modestes et disgracieux, c'étaient les locaux qui avaient vu naître le Peyragudes Air Club, avec toutes les joies et les galères que cela a comporté.

    L'été prochain, nous aurons un superbe Altiport, où nous pourrons bien plus facilement accueillir les avions visiteurs.
    Pour l'instant, place aux pelleteuses et aux machines à goudronner. Surveillons bien les Notams.
    Dimanche 2 avril au soir , Michel démontera les deux manches à air, comme l'on abaisse un pavillon.
    Mais lorsqu'on le hissera de nouveau, parole de montagnols, ça va donner !

     

    Peyr

L’ altiport 007 est arrivé

PEYRESOURDES vient de faire complètement peau neuve et commémore le 20ème anniversaire du tournage du célèbre James Bond « Demain ne meurt jamais ».

Et le Tour de France 2017 en a fait son lieu d’arrivée de l’étape du 13 Juillet.

Piste allongée de 130m, rénovation complète du bitume de la piste et du parking, construction d’un hangar et club-house.

Des centaines de millions de téléspectateurs verront les nouvelles installations et le cadre féérique des montagnes pyrénéennes.

Plus que jamais, c’est une opportunité des offres du Peyragudes Air Club :

  • Vol d’initiation avec instructeur : votre première leçon de pilotage

  • Vol baptême de l’air

  • Pour les pilotes, formation à la qualification de site et progression vers une qualification montagne

Ne manquez pas de venir nous voir à l’altiport pendant tout l’été, ou téléphoner à :

  • Président du Peyragudes Air Club 06 80 75 73 56

  • Représentant sur l’altiport 06 11 57 95 35

Peyresourde 12 Juillet 2017

l'Altiport de Peyragudes